Cytoponction

est un geste consistant à prélever une faible quantité de liquide au moyen d’une aiguille extrêmement fine dans le but de réaliser un examen cytologique (une analyse des cellules).

Il s’agit d’un geste simple et bien toléré, quasiment indolore (on peut comparer l’inconfort à celui d’une prise de sang), qui va durer un quart d’heure à vingt minutes.

PRINCIPE DE L’EXAMEN de la Cytoponction

La cytoponction consiste à prélever des cellules à l’aide d’une aiguille introduite dans un nodule.

Qu’est-ce qu’une Cytoponction ?

Cette technique permet d’analyser par exemple des ganglions, des lésions de la parotide et des nodules de la thyroïde.

Il s’agit d’un geste simple et bien toléré, quasiment indolore (on peut comparer l’inconfort à celui d’une prise de sang), qui va durer un quart d’heure à vingt minutes.

En pratique, vous êtes allongé(e) comme pour une échographie. En règle générale, l’examen ne nécessite pas d’anesthésie. Une fois le point d’entrée choisi par le radiologue, la peau est soigneusement désinfectée, puis l’aiguille est guidée par échographie sur un court trajet jusqu’à la structure à analyser et trois à quatre prélèvements successifs sont réalisés par de
petits mouvements de va-et-vient et une lente aspiration.
Une fois les prélèvements réalisés, un simple pansement est placé au point de ponction (à conserver quelques heures), et il est conseillé d’attendre quelques minutes en salle d’attente pour vérifier qu’aucun hématome ne se forme.

Les nodules thyroïdiens sont classés selon une classification européenne appelée EuTIRADS, basée sur la forme, les contours, l’échogénicité, et la présence ou non de ponctuations hyperéchogènes dans les nodules. Ce score est proposé pour établir une probabilité de malignité. Une cytoponction est recommandée pour les nodules Eu-TIRADS 3 de plus de 20mm, pour les nodules Eu-TIRADS 4 de plus de 15 mm et pour les nodules Eu-TIRADS 5 de plus de 10mm.

Pourquoi et combien de temps pour recevoir les résultats de la Cytoponction ?

Ces critères échographiques sont conçus pour ne pas banaliser un nodule qui pourrait être en réalité une lésion maligne (un cancer), mais cela ne concerne qu’un très faible nombre des nodules cytoponctionnés (autour de 4%) : la plupart des cytoponctions reviennent bénignes.

Il faut compter une dizaine de jours pour que les résultats soient transmis.

LES DOCUMENTS  POUR VOTRE RENDEZ-VOUS

La carte vitale ou par défaut l’attestation de sécurité sociale.

L’analyse de sang si elle a été prescrite.

Les anciens examens si vous en avez. 

L’ordonnance et/ou le courrier du médecin ou de la sage-femme.

Le produit de contraste s’il a été prescrit.

Un moyen de paiement (carte bleue, chèques, espèces)