Tomosynthèse

La tomosynthèse est une nouvelle imagerie mammaire utilisant les rayons X.

Le déroulement d’un examen est le même qu’une mammographie « classique », c’est-à-dire qu’une compression du sein, identique à la mammographie, est nécessaire.

La tomosynthèse consiste à acquérir plusieurs plans de coupe 2D à des angles différents durant le déplacement du tube à rayons X.

PRINCIPE DE L’EXAMEN de la Tomosynthèse

C’est une technique d’acquisition d’images qui permet d’obtenir une visualisation 3D de la glande mammaire.

L’imagerie du sein la plus courante reste la mammographie…

Qu’est ce que la Tomosynthèse ?

La mammographie qui est encore, à ce jour, dans le monde, la seule imagerie de référence pour le dépistage du cancer du sein est une imagerie qui peut être limitée par la superposition des tissus mammaires entre eux, notamment dans les seins « denses » peu graisseux, très riches en tissu conjonctif, qui peuvent masquer une anomalie qui aurait la même tonalité.

Ce défaut est, la plupart du temps, compensé par une échographie mammaire complémentaire qui a cependant des limites car elle est dépendante de l’opérateur (pas de contrôle possible et possibilité de ne pas voir une anomalie « ratée » par le balayage de la sonde).

La tomosynthèse consiste à acquérir plusieurs plans de coupe 2D à des angles différents durant le déplacement du tube à rayons X.

Ces projections sont ensuite utilisées par l’algorithme pour reconstruire des plans de coupe, de 1mm, parallèles au plan d’acquisition et ainsi obtenir une sorte de visualisation 3D du sein exploré.

Quels avantages pour la Tomosynthèse ?

La tomosynthèse permet :
Une meilleure définition des structures

Moins de superposition des tissus

Une visualisation plus facile d’une image anormale

Moins de clichés complémentaires pour obtenir un diagnostic

Une meilleure analyse des contours des lésions

Une localisation plus facile de la lésion dans le sein

Une meilleure analyse dans les seins denses (peu graisseux)

Le déroulement d’un examen est le même qu’une mammographie « classique », c’est-à-dire qu’une compression du sein, identique à la mammographie, est nécessaire.

Un cliché de mammographie de face standard va être réalisé puis un cliché de tomosynthèse en oblique couplé à une acquisition 2D classique.

LES DOCUMENTS  POUR VOTRE RENDEZ-VOUS

La carte vitale ou par défaut l’attestation de sécurité sociale.

L’analyse de sang si elle a été prescrite.

Les anciens examens si vous en avez. 

L’ordonnance et/ou le courrier du médecin ou de la sage-femme.

Le produit de contraste s’il a été prescrit.

Un moyen de paiement (carte bleue, chèques, espèces)